La préparation invisible

 

Understanding-Performance-Nutrition-Part-Two

 

Avant de définir la préparation invisible, il est essentiel de comprendre la performance. Si cette dernière peut être envisagée de différentes manières, elle repose cependant sur la conjonction, ou l’addition, d’un certain nombre de facteurs. Qu’un seul d’entre-eux défaille, ou vienne-t-à manquer, et c’est la performance elle-même qui en pâtira !

Ces facteurs sont les suivants :

- génétique (le fameux patrimoine !)

- neurologique (vivacité d’esprit, anticipation, …)

- mental (ne rien lâcher, positiver, faire des obstacles des moyens, …)

- physique

- physiologique avec notamment le sommeil (reconstruction des cellules et des réserves énergétiques)

- nutritionnel (hydratation et alimentation)

Ces différents facteurs se croisent et interagissent donc pour aboutir à la performance. Il est à noter, toutefois, que le physiologique et le nutritionnel sont à ce point essentiel que s’ils sont négligés cela aboutira invariablement à la survenue d’une blessure ainsi qu’à des contre-performances. Mais surtout cela mettra en péril la santé du sportif.

La préparation invisible consiste donc à travailler sur ces deux derniers aspects de la performance, qui auront une incidence sur tous les autres aspects. Un sommeil réparateur et une bonne nutrition  favoriseront la vivacité neuronale, la récupération physique entre les efforts et potentialiseront les dispositions physiques et génétiques. De même, ils participeront à la culture d’un mental positif et conquérant !

Les cellules du corps (comme les bactéries du corps) vivent, se nourissent, meurent et se renouvellent. Elles requièrent donc une alimentation saine et équilibrée au quotidien ET appropriée à l’effort. Ainsi après un effort intense ou endurant, les protéines sont à privilégier ainsi que les glucides et les apports en minéraux et oligo-éléments. Une réhydratation est indispensable et les sources de vitamine C sont à écarter (car elles s’opposent à la reconstruction cellulaire).

Avant un effort les graisses et les fibres sont à éviter tandis que les glucides (les sucres lents), une bonne hydratation et les protéines sont à privilégier.

Chaque mode de vie suppose par conséquent une hygiène de vie adaptée.

Celle-ci n’est pas la garantie de réussir dans le sport mais elle en est la condition sine qua non !

 

A venir : La préparation invisible chez les pros

 

 

Movietvgamefoot |
Lanafanwwe |
Linfoducycliste |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Lilnat Coaching
| Marius Bocquet
| Le blog de Hurdle Runner